L’agriculteur. Le citoyen. L’action !

Dans tout agriculteur, il y a un citoyen qui veille. ​L’agriculteur veut améliorer la qualité de ses productions, assurer les besoins alimentaires, progresser en agro-écologie, faire évoluer ses pratiques culturales… et vivre de son métier.​ Et le citoyen qui est en lui a des exigences en matière d’environnement et de santé. L’action d’ARVALIS - Institut du végétal est de trouver les moyens de concilier les exigences de l’agriculteur et celles du citoyen.

Dans tout agriculteur, il y a un citoyen qui veille.
Dans tout agriculteur, il y a un citoyen qui veille.

L’agriculteur

C’est lui qui cultive, entretient, fait prospérer la terre pour qu’elle soit généreuse et nourricière en :

CÉRÉALES
9 059 000 ha - 62 660 000 tonnes

MAÏS
1 428 600 ha - 12 745 500 de tonnes

POMMES DE TERRE DE CONSERVATION
151 000 ha - 5 963 000 tonnes

LIN FIBRE
106 100 ha - 147 500 tonnes de fibres longues

TABAC
2 700 ha - 7 046 tonnes

FOURRAGES
9 404 000 ha de prairies temporaires et surfaces toujours en herbes et 1 420 000 ha de maïs fourrage
* sources SSP 2019

Dans tout agriculteur, il y a un citoyen qui veille.
Dans tout agriculteur, il y a un citoyen qui veille.

Le citoyen

C’est lui qui exige des produits sains, tracés et qui est très sensibilisé au respect de l’environnement.

  • 660 000 ha pilotés par Farmstar, outil de pilotage permettant de réduire de 15 kg/ha les doses d’engrais.
  • 35 000 ha de céréales à pailles, maïs et pommes de terre irrigués avec l’aide d’Irré-LIS®, logiciel d’irrigation permettant d’économiser 20 à 60 mm d’eau/ha.
  • 100 % des produits de biocontrôle testés pour proposer des techniques alternatives aux pesticides.
  • 100 000 ha de pommes de terre pilotés par Mileos®, un outil d’aide à la décision permettant de réduire de 25 % le nombre de traitements.
Dans tout agriculteur, il y a un citoyen qui veille.
Dans tout agriculteur, il y a un citoyen qui veille.

L’action

Les études d’Arvalis portent sur l’agronomie, l’économie, la biologie, la modélisation, les biotechnologies, la protection des cultures, l’agro-écologie, le numérique, l’agro-équipement, la qualité, les débouchés…

  • 1 300 essais agronomiques
  • 200 projets de recherche partenariaux
  • 20 pays avec lesquels l’institut entretient des collaborations de R&D
  • 4 000 personnes formées chaque année
  • 168 000 simulations sur les OAD en libre accès sur Internet
  • 450 000 vidéos visionnées en ligne par an