Aider les agriculteurs à adopter les bonnes pratiques picto

L'ENJEU

Rendre les agriculteurs proactifs face au changement climatique

La plupart des études prédisent des chutes de rendement avec le changement climatique, et cela pour la majorité des espèces cultivées. C’est un motif de préoccupation aigu pour l’avenir de notre agriculture et de notre autonomie alimentaire. La cause principale de ce scénario pessimiste découle de l’apparition plus fréquente d’événements climatiques extrêmes qui pénalisent les cultures. Mais il existe aussi un autre paramètre primordial, d’ordre biologique celui-ci. Il s’agit de la durée du cycle végétatif : plus elle est courte (ce qu’induit le réchauffement climatique), plus l’activité photosynthétique est réduite ; or la photosynthèse cumulée est déterminante pour l’élaboration du rendement, notamment pour la culture du maïs.
Ces effets peuvent être compensés par le recours à des variétés plus résilientes face au changement climatique. Des travaux, auxquels Arvalis a contribué dans le cadre du projet Amaizing (1), ont en effet montré que pour le maïs, il était possible de miser sur l’amélioration génétique pour s’adapter au changement climatique ; des pistes de progrès plus précises ont même été identifiées. Mais pour contrer les effets de l’évolution du climat, les producteurs de maïs ont un autre levier à leur disposition : adapter leurs dates de semis pour bénéficier à plein de la gamme de précocités des variétés mises à leur disposition. Encore faut-il connaître et savoir exploiter ce levier d’action.

(1) Amaizing a été mis en place pour soutenir la compétitivité des filières françaises de sélection et de production du maïs tout en répondant aux attentes d’une production durable et de qualité. Financé par l’ANR-PIA et coordonné par l’INRAE, il a fédéré 23 partenaires : 14 unités mixtes de recherche publiques rattachées à différents centres de l’INRAE à travers la France, 8 sociétés et coopératives privées, et Arvalis. Ensemble ils ont mené des travaux durant 10 ans.

Question posée à Arvalis

Comment limiter les impacts négatifs du changement climatique, en modulant les dates de semis du maïs et quels résultats concrets en attendre ?

L'ACTION ARVALIS

Le programme Amaizing, dont Arvalis est partenaire, a produit une évaluation permettant de visualiser ce que seraient, à horizon 2050, les conséquences du changement climatique sur le rendement du maïs en Europe si les agriculteurs ne modifiaient pas leurs pratiques (date de semis du maïs, choix de la précocité des variétés). Ces travaux ont été prolongés par des modélisations destinées à mesurer l’évolution des rendements si, a contrario, les agriculteurs adaptaient leurs pratiques. Ces projections ont été réalisées sur une soixantaine de sites en Europe, avec 6 modèles de changement climatique et 2 hypothèses d’émission de CO2 du GIEC(2). Et dans tous les cas des situations de production avec ou sans irrigation ont été envisagées.

(2) GIEC Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat

RESULTATS

+ 4,5% de rendement prédit en 2050 en Europe pour le maïs

Les simulations montrent que les agriculteurs peuvent largement compenser les effets du changement climatique sur le rendement du maïs en choisissant, pour chaque lieu, la bonne durée de végétation et la bonne date de semis. C’est subtil car si allonger la durée de végétation des variétés permet de compenser l’effet nocif du réchauffement sur la photosynthèse et le rendement, il est parfois nécessaire de la raccourcir quand le manque d’eau est probable. Les agriculteurs adoptent déjà ces règles. En continuant de les appliquer, ils limiteront l’effet du changement climatique sur les rendements. Pour cela, ils doivent avoir accès aux bonnes informations sur les variétés mises à leur disposition. Ainsi ils pourront étayer leur prise de décision.

Dans la même rubrique

Disposer de bioindicateurs fiables picto

Publié le jeudi 10 février 2022

Progresser en agro-écologie, comment ?

Disposer de bioindicateurs fiables

pour piloter la fertilité biologique des sols

L'ACTION ARVALIS
Mettre à disposition notre expertise pour éclairer les décisions publiques picto

Publié le mercredi 9 juin 2021

Progresser en agro-écologie, comment ?

Mettre à disposition notre expertise

pour éclairer les décisions publiques

L'ACTION ARVALIS
Favoriser la biodiversité dans les champs picto

Publié le mardi 20 octobre 2020

Progresser en agro-écologie, comment ?

Favoriser la biodiversité dans les champs

par une meilleure connaissance de la faune auxiliaire

L'ACTION ARVALIS