Estimer le réservoir en eau du sol utilisable par les plantes picto

L'ENJEU

Aider l’agriculture à s’adapter aux aléas des ressources hydriques

La souveraineté de la France en matière de production agricole est un enjeu sociétal de premier plan. Notre pays dispose pour cela de nombreux atouts : des territoires aux contextes pédoclimatiques très diversifiés où l’on peut produire un grand nombre de cultures ; un niveau de technicité hors pair qui positionne nos agriculteurs parmi les plus productifs ; des acteurs engagés qui ont su se doter d’instituts tel qu’Arvalis dont la mission est de faire progresser les pratiques agricoles et d’anticiper les changements.
Parmi les thématiques qu’il est indispensable d’aborder si on veut pérenniser notre agriculture, l’évolution des ressources en eau occupe une place importante. En effet, les études scientifiques prospectives montrent qu’à terme, le débit moyen annuel d’une majorité de cours d’eau pourrait se réduire de 10 à 40% en France. Et dans le même temps, on s’attend à être confrontés à une augmentation des précipitations hivernales ce qui aura des conséquences directes sur les cultures (stress) et sur les écosystèmes (ruissellements, érosions…). Dans ce contexte, le rôle de filtre et de stockage d’eau joué par le sol est déterminant. Pour le caractériser il existe un paramètre, le RU, acronyme qui désigne la taille du Réservoir en eau du sol Utilisable par les plantes. On se sert du RU en hydrologie pour simuler le fonctionnement des aquifères (recharge, stockage des excès d’eau, prévision d’épuisement…). Le RU est également exploité dans de nombreux OAD(1) pour calculer des bilans hydriques, piloter des programmes d’irrigation économes en eau, définir l’assolement d’une ferme en privilégiant les cultures les plus efficientes en eau…
Cette donnée très précieuse présente néanmoins un inconvénient : le RU est difficile à estimer.

(1) OAD : Outil d’Aide à la Décision

Question posée à Arvalis

Est-il possible de documenter de façon exhaustive les méthodes permettant d’estimer le RU ?

L'ACTION ARVALIS

Réunir un collège d’experts et produire un ouvrage de référence

Une équipe pluridisciplinaire composée d’une dizaine de personnes a travaillé pendant 2 années à l’élaboration d’un guide de référence. Ensemble ils ont fait un état des lieux des connaissances disponibles, sélectionné les informations utiles et organisé la documentation. Au-delà de l’inventaire des méthodes disponibles pour estimer le RU, l’ouvrage fournit toutes les clés de compréhension et de raisonnement. Ces travaux ont été financés grâce au financement de l’ANR, Agence Nationale de la Recherche.

RESULTATS

Dans la même rubrique

Combiner les cultures les plus efficientes en eau picto

Publié le mardi 5 janvier 2021

Diminuer les effets sur la ressource en eau, comment ?

Combiner les cultures les plus efficientes en eau

pour mieux gérer les risques de pénurie ou de stress hydriques

L'ACTION ARVALIS
Piéger le nitrate picto

Publié le lundi 26 avril 2021

Diminuer les effets sur la ressource en eau, comment ?

Piéger le nitrate

pour éviter les fuites dans les eaux souterraines en hiver

L'ACTION ARVALIS
Identifier les variétés résistantes au stress hydrique pour diminuer les besoins en eau des cultures picto

Publié le samedi 18 janvier 2020

Diminuer les effets sur la ressource en eau, comment ?

Identifier les variétés résistantes au stress hydrique

pour diminuer les besoins en eau des cultures.

L'ACTION ARVALIS